dimanche 3 juillet 2016

PsychoBoy de Michel J.Levesque

PsychoBoy de Michel J.Levesque
Je ne pensais pas aimer ce livre à ce point. A tel point que j'ai très rapidement acheté le second volume car une fois arrivée à la fatidique phrase "A suivre..." je n'en pouvais plus! D'autant qu'avec le recul, au moment de lire cette phrase, je me suis dit: "Mais merde, c'est maintenant que la vraie histoire commence!" En fait, c'est vrai et faux... c'est une histoire en deux dimensions. LE premier volet aborde une dimension plus intimiste alors que le second offre une vision plus large, à échelle nationale. En même temps, je vous dis tout cela mais vous ne savez même pas de quoi il retourne!


Résumé

Dix-huit ans auparavant, un nouveau médicament prescrit à des femmes susceptibles de faire des fausses-couches a donné lieu à la naissance d’une génération d’enfants sans émotion, dotés de caractéristiques physiques impressionnantes et animés d’une rage meurtrière. Si la plupart sont contrôlés par un médicament et suivis à la trace, certains de ceux qu’on a surnommés les « vilains » se baladent en liberté et deviennent des Jack O’Spades.
Sydney a pensé que Winter avait changé à son contact, ce dernier se disait amoureux, mais alors qu’il est « libéré » par une Jack O’Spades, il quitte la petite ville où il a grandi et devient rapidement un des meurtriers les plus recherchés au pays. Il a toutefois fait la promesse de revenir et, lorsqu’il décide de respecter sa parole, la petite ville où vit Sidney devient un terrain de jeu pour de nombreux personnages effrayants…
Roman très sombre, cru, un peu brutal par instant, mais touchant par d’autres, Psycho Boys est un thriller rythmé où l’action côtoie la psychologie. Si l’idée de base se rapproche du fantastique ou de la science-fiction, le cadre reste très réaliste est peut convenir à tous les types de lecteurs. Attention toutefois, les actions des Vilains pourraient choquer certains. Pour lecteurs avisés, donc!




Mon avis

Comme je vous le disais précédemment, j'ai dévoré ce livre. Il est bien écrit et très fluide. L'atmosphère qui y règne est très énigmatique, à la "X-files" et son "La vérité est ailleurs".

Sauf que cette vérité là, on ne la trouve pas  de trop dans ce tome (Il y en a 2). On pose plus le décor qu'autre chose: Un lycée, des gens très différents que la société rejette, mais forcément une fille normale qui passe par là et qui est amoureux d'un PsychoBoy. Ok, ça fait quand même sacrément "Twilight". 

J'ai beaucoup attendu avant de vous parler de ce livre (Manque de temps) et au plus le temps passe, au plus je n'ai pas un super bon avis comme lors de la rédaction de mon introduction.

Bon, la référence à "Twilight" laisse sous entendre que c'est un livre assez gnan-gnan alors que pas du tout.

Il y a une dynamique intéressante  c'est sur la façon dont sont fait les chapitres: Ils sont plutôt courts, et comme titre juste le nom de deux personnages. On passe d'une scène à l'autre très rapidement à la manière d'un film: C'est d'ailleurs bien ça qui fait qu'on a un peu de mal à décrocher de la lecture.

Mais nous, là où on veut être c'est dans le secret des dieux de ce médicament! On ne veut plus d'une intrigue de surface! Ni amoureuse! Alors au fur et à mesure de l'histoire bien sur on commence à avoir quelque éléments de réponses, des pistes plutôt. Et vient la fin et son horrible "A suivre..." pile au moment où on allait justement rentrer dans le secret des Dieux 18 ans auparavant.

En ce sens, j'ai vraiment préféré le tome 2, plus trash, plus dynamique, et encore plus intriguant que le premier.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?