lundi 11 juillet 2016

Louis, sa mère et la pudeur



A la question: Es-tu pudique, je peux sans aucune hésitation dire que je ne suis pas pudique. Mini jupe, décolleté, en tee shirt l'hiver (dans le Nord hein) bref souvent on me dit: "Mais t'es tout le temps à poils!" Alors que non, vrai de vrai je ne suis pas exhibitionniste hein! Faut pas pousser! Mais je ne suis pas frileuse et de dévoiler des parties de peau de mon corps ne me pose aucunement un problème. Et je me souviens de ma mère (Enfin, ce qu'elle m'a raconté) qui, quand j'avais 5 ans, cherchait un sport pour moi et la ville d'Arras à l'époque avait sorti les "contrats bleus". Ils envoyaient une liste de sport et sa description aux parents, qui bénéficiaient d'un an de gratuité pour que l'enfant découvre le sport en question. Ma mère a choisi la GRS (Gymastique Rythmique et Sportive: Ballon, ruban et tout le tralala) Pourquoi avoir choisi ce sport? Car dans la description était noté que les enfants seraient plus à l'aise avec leur corps, leur pudeur et le regard des autres. Bim on tombait dans un aspect psycho alors ma mère a choisi ça. Avec justesse par ailleurs car ça a été une passion de 15 ans.


Tout ça pour vous dire que non, je ne suis pas pudique. Mais vraiment. Alors que j'ai des complexes physiques. (Comme ma bedaine dont je vous parlais il y a peu). Mais la pudeur n'empêche pas le complexe. Face à mes complexes à l'adolescence, je me suis très rapidement détachée car j'ai très vite compris que c'était un jeu malsain sans fin.

Donc à la maison, je me balade facilement à poils. Aller fermer les volets toute nue? Pas de soucis! Et chéri de me dire:

"Les voisins!!!!
- Je me fiche des voisins, je ne les connais pas."

Jusqu'au jour où un des voisins et devenu un collègue. Oups. Ok, faudrait quand même mesurer la chose parfois. On ne sait jamais sur qui on peut être regardé en même temps!

Et puis vient Louis. Il sort de mon corps. Je l'allaite durant 7 mois. Je suis souvent nue avec lui sans que ça ne me pose de problème: C'est NATUREL!! Rien de pervers là dedans!

Sauf que ce petit bougre approche les 5 ans. Bon, j'ai su il y a deux ans qu'il était capable d'avoir une érection. Évènement qui m'a troublé je dois l'avouer. Sans que cela change mes habitudes pour autant: Je suis sa mère quand même! Oui bah justement...

Un jour, il n'y a pas longtemps, je me suis retrouvée face à une situation plus que gênante: Pour une fois (C'est ultra rare), je prend ma douche avec lui. Je sors de la douche avant lui et il me regarde sortir (de dos donc) et.. "Oh qu'est-ce que t'es beeeeellle mamaaaan!" 

J'ai commencé à être mal à l'aise.

Et bim il me sort le "Maman, mon zizi il grossit!"

Là ok, j'ai frôlé l'arrêt cardiaque, et je me suis habillée à une de ses vitesses!!

Alors ok, quand maintenant je raconte cette histoire franchement je rigole. Mais ça n'a pas été le cas quand j'étais dans la salle de bain. Je me suis trouvée ultra conne de ne pas avoir anticipée ce genre de chose.

Donc ok, je ne suis pas pudique, mais dorénavant, je saurais l'être devant Louis pour ne plus avoir affaire à ce genre de situation.

Et vous, avec un garçon: Il vous est déjà arrivé ce genre de situation??


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?