dimanche 12 juin 2016

Le sang du Suaire - Sam Christer

Le sang du Suaire - Sam Christer
C'est un livre que mes beaux parents avaient offert )à Chéri. Et je me souviens que lorsque j'avais lu la quatrième de couverture, je me suis de suite dit que c'était plus un livre pour moi. Un peu d'horreur, un peu d'ésotérisme, un peu de thriller, un peu de mystère...bref exactement le genre de littérature dans laquelle j'aime me plonger mais qui peut facilement être un navet indigeste. Alors au vu de sa taille imposante, c'est ce qui me faisait peur. Sauf que j'ai été de suite happée par l'histoire, à mon grand étonnement!




Résumé


Le Suaire de Turin est l'icône religieuse la plus controversée au monde. D'où vient-il ? De quand date-t-il ? L'empreinte de ce corps martyrisé est-elle celle du corps du Christ ? C'est à ces questions que vont être confrontés deux inspecteurs américains. Lancés à la poursuite d'un tueur en série qui enveloppe ses victimes d'un fin linceul blanc, leur enquête va les mener de Los Angeles jusqu'au Vatican. Mais leurs découvertes risquent d'ébranler les fondements même de la chrétienté... Le Sang du Suaire est un roman extrêmement bien documenté, riche de péripéties et de multiples rebondissements qui s'enchaînent à un rythme effréné.


Le sang du Suaire - Sam Christer




Mon avis


La première chose dont j'ai envie de parler c'est justement le rythme dont il est question dans le résumé. Car c'est exactement ce rythme qui m'a tenu en haleine dès les premières pages. Il n'y a pas de description inutile, de mot de trop, de scène vide de sens. L'auteur va droit à l'essentiel, à chaque fois.

Durant toute ma lecture je me suis dis que ce livre était fait pour devenir un film. Car justement il a le rythme d'un film: Des scènes courtes, qui vont à l'essentiel, puis on passe à une autre scène, qui n'a rien à voir avec la précédente, etc... pas de longueur. Un vrai script!


Au niveau des personnages, nous avons le duo de flic: Nic et Mitzi. Un duo somme toute classique mais dont le personnage le plus développé et celui de Mitzi, femme flic, mère, épouse et battue. Une femme plein de caractère que l'auteur à choisi donc de mettre en avant à défaut de Nic. J'aime ce choix! Même si en terme de flic blessé, Nic reste un personnage en surface, sans grande saveur!

Concernant l'histoire du Suaire, j'ai aimé me plonger dedans. Bon ça reste un côté scientifique vraiment de base: On n'a pas affaire à un roman historique mais bien à un thriller. Cela me fait le même effet qu'avec le Da Vinci Code: J'apprends plein de truc mais en fait, ce n'est qu'une sensation: Rien n'est réel puisqu'il s'agit d'un roman. Ou peut être que certaines choses le sont mais il faudrait que je fasse des recherches à côté pour aller vérifier: No way. Je suis là pour me détendre l'esprit et c'est exactement ce qui se passe avec ce bouquin:Les ficelles sont connues, la lecture est facile, le rythme entêtant, les personnages accessibles, bref une lecture qui repose les neurones tout en réussissant à nous tenir en haleine.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?