samedi 14 novembre 2015

A genoux, à terre ou debout.

A genoux, à terre ou debout, le rire et le sourire doivent toujours être là. 
Le berceau même de tous réconfort, le berceau de la force et du pouvoir. 
Le pouvoir d'être là et de choisir. 
Choisir de croire et de voir le soleil au loin qui brille. 
Ce soleil qui se cache au fin fond des étreintes de douleurs et d’inquiétudes. 
Il est là, en chacun de nos cœurs. 
Il suffit juste que nous l'ouvrions tous ensemble afin d'éblouir ses assassins jusqu'à ce qu'ils en pleurent de douleurs.

Qu'ils pleurent éblouis par l'amour dont nous sommes capables.

Qu'ils pleurent ébahis par la chaude solidarité dont nous sommes malgré tout capables.

Qu'ils pleurent un jour par la beauté de nos cœurs aussi forts que vous pleurez l'atrocité de ses morts.

Vivre.

Ou mourir.

La peur.

Non.

La vie.

Vivre. Quoiqu'il arrive.

A genoux, à terre ou debout.

Toujours en ayant le choix de sourire. Sourire à la vie.


#lavie


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?