dimanche 14 juin 2015

[Livres] Nouvelles de Salinger

« Me serait-il possible de pouvoir lui parler
Le rencontrer
Me serait-il possible de pouvoir lui parler
Sans le contrarier
Dans sa chambre avec culte
Bien avant que la psyché américaine
Ne s'entiche de Zen, il s'est retire du monde
D'un monde entier.
Tiens, des fleurs pour Salinger
Locataire d'un monastère
Des fleurs pour Salinger Ouh! Oh! Oh! Oh! Oh! Oh!
Le diable des écrits déchaînés Ouh! Oh! Oh! Oh!
Allez tiens!...
Des fleurs pour Salinger
Locataire d'un monastère
Mais laissez-lui un peu
Ses secrets à garder, son intimité
C'est pour se protéger,
Il est fatigue de toutes vos stupidités »



Quoi je suis hors sujet ? Mais pas du tout !
C'est juste une entrée en matière pour vous expliquer le pourquoi du comment de ma lecture Salingerienne.
Tout simplement.
D'ailleurs, la chanson de Nicola Sirkis résume bien la vie et le mode de vie et de penser de cet auteur atypique.
Effectivement, Nicola Sirkis apprécie cet auteur et comme j'apprécie Nicola Sirkis, j'ai voulu connaître ce locataire d'un monastère.


*

Appréciant les nouvelles pour en écrire, j'ai préféré choisir un recueil de 9 nouvelles pour commencer à l'appréhender.
9 nouvelles décrivant la société américaine d'après guerre.

Et je dois dire que dès la première nouvelle, je suis tombée sous le charme.
Ce n'est pas tant les histoires en elle-même qui sont particulières mais plutôt la présentation des personnages, simple et torturée, dans des quotidiens banals, qui vont se révéler pas si banals que cela au final.
Comme s'il prenait un bout de vie, qu'il opposait la normalité aux esprits torturés, qu'il mélangeait le tout et écrivait.
C'est exactement cela.

Il sait rendre ses personnages attachants sans trop les décrire.
Sans même les décrire du tout !
Il ne fait que les fait vivre, parler, agir et bouger.
Et c'est en étant voyeur de leur vie que l'on s'approprie ses personnages et ses histoires.
On pourrait donc croire que tout est très simple dans la lecture de ses nouvelles mais chaque fois que vous arrivez à la fin, vous relevez la tête bourré d'interrogation et n'avez qu'une hâte :
Recommencer la lecture.
Vous avez du passer à côté de quelque chose…c'est pas possible autrement !

Non, vous n'êtes pas passer à côté de quelque chose, vous n'avez sauté aucune page, vous n'avez juste pas lu entre les lignes.
Et c'est en ce sens que je trouve cet auteur formidable.
Bon, il est vrai que ce n'est pas très gaie comme littérature.
Ça parle de suicide, de trahison…mais moi j'aime bien cela.


Voici la liste des 9 nouvelles :

  • Un jour rêvé pour le poisson-banane
  • Oncle déglingué au Connecticut
  • Juste avant la guerre avec les esquimaux
  • L'Homme Hilare
  • En bas, sur le canot
  • Pour Esmé avec amour et abjection
  • Jolie ma bouche et verts mes yeux
  • L'époque bleue de Daumier-Smith
  • Teddy


J.D.Salinger (Jérôme David) est un écrivain américain ayant vécu au début du siècle dernier.Le livre l'ayant rendu le plus célèbre est « L'attrape cœur » que je vais très vite me procurer pour m'en délecter.
Bien évidemment je vous en ferais part ensuite.

Car oui, JDSalinger préférera l'isolement complet après le succès de « L'attrape cœur », jusqu'à devenir de plus en plus associable.« C'est ma conviction, assez subversive, qu'un écrivain doit suivre son inclination s'il veut rester dans l'anonymat et l'ombre »
Depuis les années 60, il n'a rien publié.
Il est décédé il y a quelques années.

*

Ses citations :
«C'est marrant, suffit de s'arranger pour que quelqu'un pige rien à ce qu'on lui dit et on obtient pratiquement tout ce qu'on veut.»

«Les gens pensent toujours que ce qui est vrai est vrai cent pour cent.»

«Les filles c'est comme ça, même si elles sont plutôt moches, même si elles sont plutôt connes, chaque fois qu'elles font quelque chose de chouette on tombe à moitié amoureux d'elles.»

«Les gens qui pleurent à s'en fondre les yeux en regardant un film à la guimauve, neuf fois sur dix ils ont pas de coeur.»



 

2 commentaires:

  1. une intro bien attirante sur cet auteur ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et je suis sûre que je te l'ai mise en tête du coup! :)

      Supprimer

Quelque chose à dire?