dimanche 28 juin 2015

[Film] Jeux d'enfants


Jeux d'enfants, le film
"Jeux d'enfants" fait parti de mes films favoris.

Un film que je connais certes par cœur mais que je continue de regarder toujours avec le même plaisir...

Un plaisir entrecoupé entre rire et mouchoir en papier.


Il s'agit d'un film de Yann Samuel avec dans les rôles principaux: Guillaume Canet et Marion Cotillard.

Pour le petit point "people": Non, ils n'étaient pas encore en couple au moment de la réalisation du film.



Dès le début du film, le ton est donné: Nous sommes dans un jeu d'enfant.



Tout y est enfantin: la musique venant d'une boîte à musique ainsi que la typographie de présentation et les couleurs utilisées.



Jeux d'enfants, le film



Et puis un jeu d'enfant a quand même besoin d'un ingrédient principal:

Un enfant. Un enfant, un garçon qui nous explique que pour comprendre comment tout cela à commencer, il faut remonter le temps.

Et nous remontons donc le temps avec deux enfants: Sophie et Julien.


Sophie et Julien sont des enfants de 8 ans, l'une polonaise au caractère bien trempé et l'autre vivant un drame terrible dans la vie d'un petit garçon: Le cancer de sa mère.




Jeux d'enfants, le film




Ils deviennent très vite les meilleurs amis du monde, et à l'aide d'une boîte à musiques offerte par la mère à Julien, un jeu va s'instaurer entre les deux compères, afin de garder cette boîte: Cap ou pas cap?

Celui ayant la boîte, lance un défi à l'autre. Si il/elle réussit alors il détient la boîte et peut à son tour lancer un défi à l'autre.

Un jeu d'enfant. un simple jeu d'enfant.


Mais la particularité première d'un enfant c'est quand même de grandir.

Et de changer de jeux.




Jeux d'enfants, le film




Pour ses deux complices, non, changer de jeu ne sert à rien.

Ils continuent alors leur défi jusqu'à rendre fou le père de Julien.

Et il y a de quoi devenir fou car les défis sont de plus en plus fous et risqués.

Mais ils s'amusent. Ils se sentent rassurés avec ce lien qui se tissent entre eux deux, mêlées de confidences et de secrets.

Une amitié sincère et durable s'installe alors.

Et ils deviennent un jour adolescents, et le jeu continue.

On sent très bien, que ce soit de la pat de Sophie et de Julien, que ce n'est plus simplement un lien d'amitié qui les lie mais un lien d'amour.

Ils sont amoureux. Ils s'aiment follement.


Mais ils aiment encore plus leur jeu qui va très vite les enfermer dans une boîte de laquelle ils ne pourront pas sortir indemne.

Car un jour ils deviennent adultes.

Et ce type de jeu peut se révéler dangereux, risqué.

Ils le savent mais n'arrivent pas à décrocher.

Cela va amener des scènes absolument abominables sentimentalement parlant.

Le cœur saigne et ils s'amusent à faire saigner celui de l'autre, pour le principe du jeu.

C'est lorsqu'ils sont adultes que la tension du film est à son comble.

C'est atroce de les voir se faire souffrir, de les voir gâcher leur amour pour ce jeu.

Mais c'est le jeu. 




Jeux d'enfants, le film




C'est une passion. Une passion amoureuse.

Ils ne peuvent pas vivre ensemble mais ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre.

C'est cruel. C'est une douce torture que de regarder ce film.

Et toujours la voix de Julien qui vient parfois en off nous donner les clefs de ce jeu, les clefs de leur relation, de leur amour, de la vie.

Jusqu'à la fin du film.

La fin.


Cette fin que beaucoup de spectateurs ont redoutés.

Cette fin que beaucoup voudraient heureuse.

Mais comment être vraiment heureux quand on est prisonnier d'un tel jeu?

Je trouve cette fin très juste.

Cette fin qui quelque part est là tout au long du film:

C'est la seule issue possible.


C'est un film qui me donne des frissons par la beauté et la folie de l'amour.

Cette folie dans laquelle on ne peut pas se prêter au risque de s'y perdre et d'être marquer à vie.

Un film qui me retourne le cœur à chaque fois que je le vois ou à chaque fois que j'en parle, comme maintenant.





Jeux d'enfants, le film



Les acteurs sont bien évidemment parfait dans leur rôle.

Que ce soit Guillaume ou Marion, il y a une justesse exemplaire entre eux.

L'histoire est très bien ficelée et vraiment, la première fois que l'on voit ce film, jusqu'à la fin, on ne peut pas y croire.

La mise en scène est tout autant exemplaire avec un fil conducteur parfait, avec cette boîte, ce jeu, cette évolution humaine.

Je ne le conseillerais pas aux jeunes adolescents car c'est un âge difficile émotionnellement, vraiment. Et je trouve que cela pourrait être dangereux pour leur recherche amoureuse.

Car quoiqu'on en dise, c'est un film violent.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?