jeudi 8 janvier 2015

[Liberez l'expression] Jeunesse lève-toi

J'ai bien sur depuis hier mal au cœur. Mal au plus profond de mon âme, mal à en crever. Comme beaucoup. J'ai mal et je pleure et je me fais pitié. Que puis-je faire contre l'atrocité qui s'est produite hier? Est-ce réellement plus atroce que ce qui se passe quotidiennement partout dans le monde? Pourquoi avoir mal au point de vouloir en vomir? Car au delà des personnes tuées froidement, c'est un idéal, c'est un fondement de la démocratie qui a été touché: Celui de la liberté. La liberté d'expression...la liberté d'être con! La liberté d'être libre!

Alors depuis, partout sur les réseaux sociaux, toujours les mêmes phénomènes. L'homme est tellement prévisible. 

D'un côté nous avons ceux qui partagent leur souffrance et de l'autre les uns qui s'indignent d'avance en disant qu'il aura fallu attendre un attentat pour que les gens se regroupent.

Oui bah c'est le principe des enterrements aussi: Il faut que t'attende que mémé crève pour voir la famille que tu n'avais pas vu depuis des lustres à coup de "Tu m'as trop manqué!"

A aujourd'hui, là ce soir je m'indigne et j'ai honte de moi car oui j'ai mal à en crever car je vois depuis tant de temps la liberté d'expression en danger. Je tente pourtant toujours d'alerter les autres mais j'ai pas dû le faire assez fort. J'ai pas dû pleurer ni crier avec assez de pertinence pour qu'on ne m'écoute pas! 

En même temps...qui suis-je pour faire changer les mentalités, pour faire ouvrir les yeux sur ce qu'il se passe depuis tellement d'année! 

Depuis hier la France a mal à sa liberté d'expression.

Mais avant-hier, la France s'est-elle indignée comme il le fallait quand la liberté d'expression était touchée?

Indochine - College Boy - Interdit à la diffusion par le CSA en mai 2013

 *

Affiche Miami - Saez - Interdit par la RATP en mars 2013


*

Affiche J'accuse - Saez - Interdite par la RATP en 2010


*

La quenelle - Interdite par le CSA en janvier 2014


*

L'origine du monde - Interdit par Facebook en février 2011




*

La mairie d'Aubagne interdit un festival d'art singulier jugé pornographique - juin 2014


https://www.youtube.com/watch?v=Rp5U5mdARgY


*

Affiche du film L'inconnu du lac interdite à Versailles et Saint Cloud - Juin 2013




Enfin, des exemples de ce type je ne pensais pas en trouver autant mais en fait si. Et c'est ce qui me fait presque dire que ce qui s'est passé hier était prévisible. Non pas parce que Charlie a su garder la tête haute et ne pas se laisser intimider, mais juste parce que nous, citoyens de France, nous laissons chaque jours la liberté d'expression mourir à petits feux.

Si nous adultes n'avons rien su voir venir. Si nous adultes nous n'avons rien pu faire alors il ne me reste qu'un seul espoir: Celui de la jeunesse.




Je rêve d'une jeunesse qui saura prendre le souffle de la France d'aujourd'hui à bras le corps et en faire leur combat. 

Je souhaite que la jeunesse d'aujourd'hui porte avec ses espoirs, ses utopies et son énergie, la folie de croire que la liberté d'expression a le droit de vivre.

 Je veux que la jeunesse prenne cette énergie et ce déchirement en pleine face tel un coup de poing et qu'elle garde cette souffrance et cette douleur pour en générer un courant nouveau, car c'est la jeunesse d'aujourd'hui qui fera le visage de la liberté française de demain.

Jeunesse, lève-toi.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?