mardi 25 février 2014

[Louis] Aller à un mariage avec un jeune enfant



Chéri a une famille plutôt grande. Voire même très grande. Donc les invitations aux mariages et/ou baptême fusent. Louis a donc connu son premier mariage au lendemain de la Saint Valentin. La soirée allant avec bien évidemment. Alors pour un enfant de deux ans et demi, comment ça se passe?
 
Non parce que nous aurions bien voulu le faire garder mais au final ça ne s'est pas fait donc nous avions quelques craintes. La sieste, le repas, changer ses couches etc...Toutes ses choses qui font que c'est encore un bébé et qui font pas mal d'interrogations.

 
Par chance, nous pouvions dormir sur place. Cela évite de devoir rentrer dans la nuit, complètement fatigué et de transporter Louis d'un lieu à un autre dans la nuit froide.
 
Prendre un lit parapluie? Oh que non, il dormira entre son père et moi. Plus de risque à cet âge de se retourner dessus et risquer de l'étouffer. Ce serait même plutôt l'inverse j'ai envie de dire.
 
Nous sommes partie vers 13h30. Nous avions une heure de route. Et bien évidemment, Louis n'a pas dormi du trajet: Il ne fera donc pas de sieste de la journée. *Peur*
 
A la sortie de la Mairie, des pétards ont été claqué: Même pas peur le ptit Louis! Ca le faisait même plutôt rire!
 
 
 
Vient ensuite le vin d'honneur. Là je dois dire qu'on a tourné notre nez en se disant que jamais nous aurions dû venir avec lui. Ah bah c'est que monsieur est plein de vie et adore qu'on lui court après. Mais pour lui courir après faut-il encore qu'il se sauve. Sauf qu'il y avait énormément de monde. Enfin je ne sais pas si il y avait vraiment autant de monde que ça mais l'agencement de la salle faisait que nous étions tous serraient les uns contre les autres: Une aubaine pour lui! Il arrivait aisément à se sauver à toute vitesse en se faufilant entre les gens. Une horreur...
 
 
 
Fort heureusement il est également souvent resté près de nous afin de danser. Ouaih. Qu’est-ce qu'il a dansé le bougre... Et bien en plus! Il a le rythme dans la peau ce gosse...
 

 
Une fois dans la salle pour le repas là on a soufflé: Ok il a continué à courir partout mais on avait une visibilité suffisante sur lui quelque soit son emplacement dans la salle. Alors on l'a laissé. On l'a laissé danser avec des camarades de son âge, on l'a laissé courir et jouer avec les ballons.
 
Pas eu besoin de s'occuper de lui! Au moment où monsieur a eu fin durant l'apéro, il est venu nous chercher. Tranquille. Il ne s'est pas laissé mourir de faim!
 
 

 
Par contre, il y avait une table spécialement pour les enfants:
 
1/ Impossible pour lui qu'il ne soit pas à table avec nous.
 
2/ Pfff il avait plus envie d'aller sur la piste de danse pour danser plutôt que de manger.
 
Par contre là pareil, il ne s'est pas laissé mourir de faim et j'avais dans mon assiette de quoi satisfaire son appétit. Tranquille Emile.
 
Et c'était vraiment des moments magiques que de le voir aller régulièrement sur la piste de danse pour danser avec les adultes. *LOVE*
 
Par contre, vers 22 heures, Louis ne fatiguant pas, nous avons quand même décidé de le mettre en pyjama. Comme ça s'il avait envie de dormir, il aurait pu commencer sa nuit sur moi avant de partir à l'autre salle.
 
 
 
Et c'est ce qu'il s'est passé. Vers 23h30 (Quand même!) Il s'est écroulé dans les bras donc une demi-heure après, tombant également de fatigue, je suis partie dormir avec petit Louis.
 
Voilà, alors que dire de plus? Mise à part qu'il s'est éclaté comme un ptit fou? Qu'il a était super sage? Que dire vraiment de plus? Que je suis vraiment ravie d'avoir un enfant aussi facile, que nous mesurons vraiment la chance que nous avons et surtout le principal étant que son comportement admirable a fait qu'il a pu pleinement profiter de cette journée qui restera gravé dans son inconscient comme quelque chose de très positif.
 
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?