vendredi 12 juillet 2013

Quand bébé Louis devient un petit homme

A bientôt deux ans, bébé Louis a bien changé. Surtout ses derniers temps. Pour commencer sa nouvelle coupe de cheveux lui a fait grandement plaisir. Si, si! Il a senti que quelque chose d'important se produisait. Quand je suis rentrée à la maison le soir venu, il estarrivé vers moi en se touchant les cheveux avec une grande fierté. Il était devenu un petit homme avec son père.
 
Mais il n'y a pas que ça...il a fait son premier caca au pot! Bon, comme pour le reste, on ne le pousse ni le force à rien. On le laisse évoluer selon ses envies, capacités, besoins...bref selon sa personne. Donc le pot, ça faisait un mois qu'on lelui proposait, une fois de temps en temps. Très peu.

 
Et un matin, je lui propose avant la douche, après la douche. Rien. Mais il était content de s'y mettre! Après manger je lui propose une nouvelle fois: ça y est: il a compris à quoi servait le pot! Un beau cigare.... Et à chaque fois qu'il s'y met maintenant, il pousse! Et s'énerve quand il ne fait pas caca. Par contre pour le pipi pour le moment rien. Bah, une chose à la fois!
 

 
Il choisit ses DVD....et il a son favori: Le livre de la jungle. C'est la première fois qu'il aime regarder un dessin animé. La première fois, jte jure!!!! Il adore! Il s'installe dans le canapé, parfois s'endort dessus, bref il commence à avoir ses préférences!
 
*
 
Et il devient de plus en plus indépendant....il ne veut plus me tenir la main pour marcher alors je le laisse faire quand le trottoir est assez grand pour être très très loin de la route. Et il prend soin de regarder mes pieds pour être malgré tout près de moi.
 
Dans le métro c'est pareil, il veut y entrer seul, s'asseoir seul et en descendre seul. Si en descendant il y a trop de monde, il préfère mes bras. Et il choisit toujours les escaliers non roulant pour grimper. Bien, très bien.
 
*
 
Il y a encore beaucopup de choses qu'il veut faire seul...entre dans son lit à barreau (l'autre jour il a réussi, j'ai pas encore compris comment...) mettre son bavoir au salle, ranger ce qui est dérangé, appeler les chats pour manger, débarasser la table, la mettre etc....
 
Bref on est à une étape assez décisive je trouve...l'étape où il fait effectivement laisser une marche de manoeuvre à l'enfant pour lui donner confiance en lui, satisfaire son besoin d'indépendance, et celle où il faut lui faire comprendre ses limites et surtout continuer à assurer sa sécurité. Pas facile tous les jours mais très appréciable malgré tout.
 
Car c'est la femme qui fais l'homme, la mère qui fais le fils... je ne renies pas le rôle du père mais c'est une expression de ma mère que j'ai toujours beaucoup aimé ayant toujours eu en adoration la gente masculine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?