vendredi 5 juillet 2013

[Bébé] 1er pas chez le coiffeur avant ses 2 ans

Couper les cheveux de son petit bout, ce n'est pas chose anodine. Surtout quand c'est la première fois et surtout quand tu es la maman. Parce que les cheveux de ton bébé, c'est ses cheveux de bébé. Ceux que tu avais dans ton ventre. Alors tu y tiens quand même.

Louis n'est pas né avec beaucoup de cheveux. Enfin...ils étaient (et le sont toujours) très fins et très blond. Donc forcément ça faisait plus un enfant chauve qu'autre chose. Oui mais ils poussent! Et au bout de la première année, ils commençaient à lui chatouiller les yeux.


Chéri ce n'éest pas ça qui le dérangeait. Lui a vu le côté esthétique avec les bouclettes qui remontées au dessus de ses oreilles. Il trouvait que ça faisait efféminé. Et on ne touche pas à la virilité de son fils.

Et un jour, je lui brosse les cheveux après la douche, je lui découvre un noeud. Mais le vrai noeud j'entends. Celui que tu es obligé de coupé aux ciseaux. Je m'attarde donc minutieusement à lui couper ce noeud quand je décide de lui couper la mèche de devant pour le bien être de ses yeux et celles à son cou pour la virilité paternelle de Chéri.

Et les mois passent et mon envie grandit: Il n'a pas encore deux ans mais maintenant qu'il marche c'est plus pour moi un petit garçon qu'un bébé. Et j'ai donc eu l'envie présente de l'emmener chez le coiffeur.

Le destin à fait qu'à ce moment là Chéri était sans travail (retenez moi de le tuer au passage) et donc à eu l'envie de vivre ce moment entre hommes. Et c'est pas loin de chez nous que nous avons trouvé notre bonheur: A "Diminutif", 49 rue Vergniaud à Lille.
 


Avant le coiffeur
 
 
Cette coiffeuse a 30 ans de métier derrière elle et a déjà gagner plusieurs concours l'Oréal. Elle coiffe les enfants donc, mais pas que.
 
Pour Louis elle nous a demandé de rapporter un jouet, à boire et à manger. Et seul l'un des deux parents pouvaient venir, pour ne pas disperser l'enfant de bras à d'autre.
 
C'est Chéri qui l'a amené. Louis avait un peu peur au départ donc ils ont fait le tour du propriétaire ensemble et ensuite la coiffeuse à jouer avec lui, avec les pinces crocodiles. Et très rapidement, Louis jouait seul avec les pinces crocodiles et en 5 minutes, ses cheveux étaient coupés. 
 
Comme il s'agissait de sa première coupe, cela nous a coûté 5€. Les fois d'après ce sera 12€ de mémoire. Et pour le souvenir, elle nous a mis une mèche de cheveux dans une petite pochette, attaché au ticket de caisse qui reprends la date et la mention"1ère coupe de cheveux"
 
Bref, une première coup en bonne et due forme.
 

Après le coiffeur
 
Le petit plus? Elle fait également bibliothèque. Sans fiche avec la personne empruntant les bouquins: Tout se fait sur la confiance. Et c'est partie très simplement: Une de ses clientes lui a apporté un stock de bouquins gratuitement. Monsieur attendait que Madame se fasse coiffer et a voulu lui emprunter pour le terminer. Voilà. Parfois les choses commencent très simplement. Il y a même des étudiants qui viennent pour y chercher leur lecture de métro et prennent soin (ou pas) de lui rendre.
 
C'est donc un excellent endroit je trouve même si je ne m'y suis pas encore ait coiffer mais vu le ressenti de Chéri et la proximité avec la maison, ça ne saurait tarder!
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?