mardi 27 décembre 2011

Etre enceinte, c'est avoir tous les droits



A partir du moment où vous avez fait pipi sur la petite bandelette du bonheur, tous change.

Etre enceinte, c'est avoir tous les droits

Pas seulement votre avenir ou votre corps, mais tellement d'autre chose qu'on ne peut constater qu'une fois enceinte.



 

Déjà, contrairement à la femme libérée qui rentre son ventre à chaque fois qu'elle sort, la femme enceinte d'à peine 1/4 d'heure n'a aucun complexe à le ressortir et tout le reste du monde à s'extasier dessus. Arrêtez les filles! Les ventres de femmes enceintes avant le 3ème mois, c'est juste de la graisse ou de l'aérophagie!! Et si le ventre se met à bouger, ce ne sont que des gaz!



Non, avant 3 mois, votre ventre ne change pas tant que ça mais comme on est enceinte, on a le droit de le croire ou de le faire croire. Et ce, sans complexe ni personne pour vous contredire. Car on ne contrarie pas une femme enceinte.



 

Ah par contre la poitrine elle gonfle de suite! Avant même le fameux pipi sur la bandelette magique! Plus la peine de mentir au monde entier en portant des soutifs rembourrés puisque là, vos seuls seins remplissent un soutien gorge classique!! Mais pour les nostalgiques du coton dans leur brassière, rassurez vous, vous en aurez besoin une fois accouché.



Vos seins sont donc naturellement fermes , gonflés, rebondis, juste merveilleux. Mais là où il n'y a que de la vérité, d'autre y verront jalousement un mensonge.  Pas de panique, faites les rebondir sous leur nez pour leur prouver le contraire: effet bouche bée garantie.



 

Et puis il y a les autres, celles qui choisissent, très judicieusement d'ailleurs, de cacher leur grossesse jusqu'à la révolution des 3 fameux premiers mois. Ce qui vous donne le statut de fêtarde alcoolique aux yeux de tous ses ignorants qui chuchotent derrière vous à chaque fois que vous courrez aux WC la main à la bouche.



 

Mais une fois les 3 mois écoulés: Vengeance!!! Nous, femmes enceintes, avons tous les droits.



A commencer par le plus basique et le plus commun  aux femmes: être chiante et soulante.



Oui les femmes enceintes sont des chieuses et tout le monde est d'accord là dessus. Mais je ne vois pas en quoi elle est plus chiante qu'avant! C'est juste que les gens y font plus attention, car tout le monde fait beaucoup plus attention à une femme quand elle est enceinte. Genre on ne nous regardait même pas avant!



Mais maintenant c'est différent, je suis chiante, j'en ai le droit et même que les gens ont le droit de me dire que c'est les joies de la grossesse (non, c'est toi qui est trop con pour ne pas te rendre compte que j'ai toujours était comme ça bouffon)



Le genre de truc qui me ferait pleurer de rage! Mais là encore...c'est les hormones de grossesse...en temps normal, une femme ne pleure pas, n'est pas dotée d'une sensibilité exacerbée et lourdement critiquée! Oui mais là, elle a le droit, juste parce qu'elle est enceinte d'abord!



 

En clair, quand t'es enceinte, on te pardonne toutes tes sautes d'humeur dont tu profites allègrement! Et avec raison! Quel bonheur d'être désagréable sans pour autant passer pour une hystérique mal dans sa peau et mal baisée.



Bon, sauf si vous êtes agressive envers une autre femme qui a déjà enfanté et qui en plus vous jalouse d'avoir garder la ligne, là avant même d'avoir levé le drapeau de l'excuse de la grossesse, elle vous sort l'horrible "Nan mais je connais hein, c'est bon, c'est pas une maladie!" 



Ha ben aux yeux de la sécu si! Jusqu'au 6ème mois! Alors laisse moi tranquille! Et on ne va quand même pas remettre en cause une institution aussi sérieuse et fiable que la sécurité sociale, non?!



 

Et oui, vous êtes malade, tout le temps malade....nauséeuse, patraque, pas bien, pas en forme, pas dans votre assiette...tellement que vous n'avez qu'un seul besoin: celui d'être bichonnée comme si vous étiez faite en sucre.



Comme si le corps se créait des maux juste pour un besoin plus insidieux fait d'amour et de tendresse. Et encore, ses besoins sont légitimes...c'est qu'on a pas envie d'élever ce futur enfant seul! Il faut bien susciter chez le géniteur un sentiment de pitié qui l'obligera, quoiqu'il arrive, à rester auprès de vous!



Et comme toute femme est vicieuse au plus profond d'elle même, dès que cette pitié sera bien installée chez l'autre, alors elle pourra pleinement mettre en avant son éternelle fénéantise:



Oh c'est trop lourd...



Oh c'est trop fatiguant



Oh c'est trop chaud



Oh je suis trop fatigué...



 

On a le droit aussi de devenir une sacrée salope. Oui. Là où avant on était un peu mijaurée, on devient une vraie bête sexuelle une fois enceinte.



On a tellement entendue que la grossesse agissait sur la libido que bizarrement on a plus aucun tabou! On se lâche et ça, ça fait bien plaisir à monsieur!

 

 

On a le droit d'avoir des envies...vous savez les fameuses envies de femme enceinte? J'y ai bien réfléchis pendant ma grossesse vu que je n'ai constaté aucun changement de ce point de vu là...et j'ai compris...la plupart des femmes n'écoute pas leur envies culinaires puisqu'elles sont toujours en plein régime. Sauf qu'enceinte, on ne fait pas de régime, on se laisse donc tout naturellement aller à nos envies...c'est pas plus compliqué!



 

Donc concrètement qu'est ce que ça change d'être enceinte? Tout.



Tout et surtout les autres, ses autres qui ont hâte de vous voir grosse, ses autres qui seront les premiers a vous donner des conseils complètement loufoques, ses autres qui mettront chacune de vos réactions sur le dos de la grossesse et des hormones, ses autres qui de ce fait ne vous prennent jamais au sérieux quand quelque chose vous agace et ses autres encore, pauvres inconnus qui se donnent le droit de venir vous parler.



Car quand on aime pas les gens, être enceinte c'est le calvaire....la caissière, la vendeuse, la vieille dame du troisième étage, tout le monde viens vous parler de votre intimité et vous questionner, comme ça, dans le normal. Et vous, vous devez répondre...je ne sais pas pourquoi mais moi si froide d'habitude, je ne pouvais m'empêcher de leur répondre...je n'aurais jamais osé les envoyer chier...



 

Et maintenant que bébé est là qu'est ce qui change? Plus personne ne prend soin de vous, plus personne ne fait attention à vous, mais par contre, tout le monde se donne le droit de regarder votre bébé, de lui parler, de vous parler et de vous donner des conseils dont vous n'avez que faire, venant de parfait inconnu.



Le pire? Vous regardez des pieds à la tête juste parce que votre bébé pleure...genre un bébé normalement ça ne pleure pas! Je ne sais pas si je tiendrais encore longtemps avant de m'en faire un...de passant au regard condescendant je veux dire.

 

 

Donc toi parfait inconnu, la prochaine fois que tu croise une femme enceinte ou un bébé: fout lui la paix, vous n'avez pas élever les cochons ensemble!



Et toi là bas qui a déjà enfanté, arrête de tout mettre sur le dos de la grossesse en faisant flipper la jeune femme enceinte: "Oh mais c'est que le début!" dès que la moindre petite chose arrive! Tout n'est pas lié à la grossesse et ce genre de discours fout la rage.



Et toi pauvre idiot condescendant, arrête de me regarder avec mépris quand mon bébé pleure: c'est sa seule façon de communiquer alors laisse le vivre.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Quelque chose à dire?